Rédaction de comptes rendus et synthèses

Expert dans la rédaction de comptes rendus et synthèses de manifestations professionnelles (colloque, Conseil d’administration, IRP, Comité d’entreprise européen, etc.) depuis 2004, AB Report vous assure une communication optimisée en redonnant aux propos oraux leur dimension, leur sens et leur portée. Rédigé par des rédacteurs de formation universitaire (master, thèse), votre document vous est remis dans les délais les plus brefs. Faire intervenir AB Report pour retranscrire vos débats, c’est la garantie de documents fidèles, clairs et rapidement exploitables, d’une information irréprochable et d’une communication de qualité, qui prolonge l’impact de l’événement.

Notre expertise 

Miroir de la réunion, mémoire des débats, le compte rendu assure la pérennité de votre manifestation, en reflète la forme, en rappelle le fond et prolonge la pensée des intervenants en permettant l’exploitation des propos dans le temps. Rédiger un compte rendu ou une synthèse de qualité, fiable et crédible, reste un véritable métier. Au-delà de leur solide culture générale et de leur excellente maîtrise de l’expression écrite, garantes de l’intelligibilité des débats, nos rédacteurs, spécialisés en fonction des secteurs d’activité, s’attachent en outre à saisir l’intention de l’orateur et à clarifier les idées implicites, pour vous rendre un document sans zone d’ombre, clair et efficace.

Nos prestations

  • La transcription : environ 17 à 23 pages de texte par heure de débat

La transcription reproduit les propos tels qu’ils ont été prononcés à l’oral par chaque intervenant, sans aucune modification de forme. Seules les fautes de syntaxe sont corrigées et les marques d’hésitation supprimées.

  • Le compte rendu complet : environ 12 à 16 pages de texte par heure de débat

Le compte rendu complet est une adaptation écrite d’un discours oral qui reprend l’intégralité des interventions et dans lequel seuls les propos méritant de l’être sont reformulés. Ce document respecte le plus possible la tournure initialement employée mais recourt à une structure et un style plus soutenus.

  • Le compte rendu amélioré : environ 9 pages de texte par heure de débat

Le compte rendu amélioré reprend l’ensemble des interventions, légèrement reformulées pour obtenir un document clair et efficace. Le discours, affranchi des tournures orales, est mis en perspective.

  • La synthèse classique : environ 6 pages de texte par heure de débat

La synthèse classique se présente comme un document efficace et structuré qui met en avant les informations importantes. Seuls les éléments redondants et les tergiversations non constructives sont supprimés.

  • La synthèse optimisée : environ 4 pages de texte par heure de débat

La synthèse optimisée met en exergue les informations de premier plan et garantit un accès rapide à l’essence même du discours.

  • L’Essentiel : environ 3 pages de texte par heure de débat

L’Essentiel est un compte rendu court et dynamique rédigé avec tous les pré-requis de forme d’un PV (liste des présents, ordre du jour, débats, etc.). Sur le fond, cette synthèse propose le niveau minimal et incompressible d’informations, nécessaire pour conférer au document son utilité de procès-verbal (détail des votes et engagements actés en séance ; reprise des informations et positions principales des différents intervenants).

  • Le relevé synthétique : environ 2 pages de texte par heure de débat

Le relevé synthétique ne retient que la substance du discours : il énumère succinctement la position des parties en présence et les éventuelles décisions en découlant. Afin de s’adapter aux différents types de manifestation, le relevé synthétique peut aussi prendre la forme d’un article thématique ou d’une note de synthèse.

  • La synthèse ÉCLAIR (remise sous 15 minutes)

La synthèse Éclair est une prestation étonnante et saisissante, qui présente une très forte valeur ajoutée : rédigée au fur et à mesure de la manifestation et remise seulement quinze minutes après la clôture des débats, elle est exploitable dans l’instant.

  • Le flash : environ 2 pages de texte pour l’ensemble de la réunion

Le flash ne retient que la substance du discours : il énumère succinctement la position des parties en présence et les éventuelles décisions en découlant.